Sélectionner une page

Avez-vous l’art de faire du maquillage ? Cette question peut surprendre, d’autant qu’on pense généralement que le maquillage se limite à l’utilisation de plusieurs fonds de teint et à d’autres outils. L’objectif, c’est de se rendre belle et éventuellement de couvrir quelques défauts. Mais cette façon de penser n’est pas toujours vraie.

En effet, dans le monde fascinant du maquillage, on se heurte parfois à des difficultés. C’est le cas par exemple lorsque le fond de teint ne dure pas ou lorsque le fard ne s’applique pas bien. Dans ces cas, comme dans plusieurs autres, on comprend vite que faire du maquillage est un exercice relativement difficile.

Toutefois, il est possible de le réussir. Pour cela, il faut disposer des bons outils et avoir les bonnes méthodes. C’est justement ce que vous découvrirez dans cet article. Nous explorerons la trousse parfaite du bon maquilleur pour découvrir les outils indispensables. Ensuite, nous verrons comment avoir un joli teint.

Quels sont les outils pour un bon maquillage ?

Outils de maquillage

Menuisier, ferrailleur, maçon, serrurier… qu’ont en commun ces professionnels ? A priori, rien, si ce n’est qu’ils peuvent intervenir sur les chantiers de construction. Mais il faut noter qu’ils ont un autre point en commun : l’utilisation d’outils.

Pourquoi parlons-nous de ces métiers alors que notre article est consacré à l’art de faire du maquillage ? C’est dans le but de montrer que pour exceller dans ce domaine, ou même pour improviser, il faut avoir des outils.

Une crème hydratante

En fonction des activités que vous faites en journée, votre peau peut se déshydrater. Conséquence : votre maquillage peut être inefficace. Voilà pourquoi il faut toujours utiliser une crème hydratante quand on souhaite réussir son maquillage. D’ailleurs, il est même recommandé de ne pas sortir de la maison sans insérer cet outil dans son sac.

Les marques proposent une diversité de crèmes hydratantes. Comment choisir celle qui vous convient ? Prenez en compte votre peau : grasse, sèche, mixte ou sensible. Par exemple, pour une peau grasse, pour faire du maquillage, nous recommandons d’utiliser un fluide hydratant qui est léger. De cette façon, le fond de teint peut facilement glisser sur la peau.

Un anti-cernes

L’anti-cernes est le parfait allié pour couvrir les imperfections mineures. Il efface les petits défauts comme les cernes et les boutons qui peuplent nos visages. Par conséquent, vous pouvez vous en servir, surtout si vous n’êtes pas une utilisatrice de fond de teint.

La poudre fixatrice

L’intérêt d’utiliser une poudre fixatrice, c’est que, comme l’indique son nom, elle fixe le maquillage. Ainsi, celui-ci ne coulera pas. Par ailleurs, la poudre raffermit la peau, tout en lui donnant un aspect velouté agréable à regarder.

En dehors de ces outils, pour faire du maquillage, vous pouvez utiliser :

  • un mascara : le choix se fait essentiellement sur la base de vos préférences. Brosse en poils ou brosse en silicone, c’est à vous de choisir ;
  • un produit pour les sourcils : les sourcils sont importants, car ils permettent d’harmoniser la symétrie du visage. Ici aussi, le choix se fait selon vos besoins : crayon, gel, kit complet, etc.
  • les pinceaux : il est recommandé d’avoir différents types de pinceaux, certains pour la peau et le visage et d’autres pour les yeux.

Comment choisir le pinceau idéal pour faire du maquillage ?

pinceau pour maquillage

Le choix d’un pinceau se fait sur la base de plusieurs critères. Entre autres, vous devriez tenir compte de l’effet recherché.

Rendre lisse le teint du visage

Pour le visage, si vous voulez avoir un teint lisse et sans défaut, un gros pinceau plat au bord arrondi fera l’affaire. En effet, ses poils synthétiques sont serrés. Cela permet d’avoir un résultat naturel sans l’apparition de trace au niveau des oreilles et du cou.

En revanche, si la précision constitue pour vous un critère élémentaire, le pinceau poudre est un excellent outil. Puisqu’il a une forme ronde et dense, il épouse parfaitement la forme du visage. De plus, grâce à son rendu diffus, il donne l’impression de voir un voile naturel invisible se poser sur le visage.

La précision au niveau des yeux

Pour faire du maquillage au niveau des yeux, on n’utilise pas les mêmes pinceaux que ceux conçus pour le visage. Pour appliquer le fard à paupières, servez-vous d’un pinceau plat en poils naturels. Il est arrondi et court, ce qui permet d’être plus précis dans les gestes que l’on effectue.

Vous voulez sortir des sentiers battus ? Dans ce cas, pensez à mixer les teintes. Cela permet de créer des couleurs dégradées. Puisque les goûts sont variés, il est impossible de définir un type de couleur spécifique. Pour cela, nous suggérons de vous laisser guider par vos préférences, tout en utilisant un pinceau estompeur.

Comment avoir un teint éclatant ?

Pourquoi se maquille-t-on ? Même si c’est dans le but de couvrir des imperfections, le maquillage est fait avant tout afin de rendre son teint éclatant. Pour cela, il existe quelques gestes à effectuer.

Fixer correctement le maquillage

Afin de fixer correctement votre maquillage, servez-vous d’une poudre transparente. Mais il n’est pas question de l’appliquer sans respecter certaines contraintes :

  • privilégiez les angles internes et externes des yeux ;
  • concentrez-vous sur les paupières supérieures ;
  • portez votre attention sur les ailes du nez et enfin les commissures des lèvres.

En procédant méthodiquement, vous maximisez vos chances de faire du maquillage de qualité.

Faire une vaporisation

La technique de la vaporisation ne s’applique pas pour tous les maquillages. Ne le faites qu’avec des fonds de teint compact. De cette façon, vous obtiendrez un maquillage plus durable. Commencez par appliquer la poudre. Ensuite, à l’aide d’un pinceau, retirez l’excès. Enfin, faites la vaporisation sur le visage en recourant à un voile d’eau en spray.

En somme, pour faire un maquillage de qualité, il faut se baser sur ses besoins. Aussi, il convient de s’équiper des bons outils.